Home | Actualités | Temps fort avant le baptême et la communion

Temps fort avant le baptême et la communion

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Père Paul Père Paul

Samedi 16 mars pour les catéchumènes qui recevront le baptême ou la communion, voir les deux pour certains durant la veillée pascale, dernière étape : la Réconciliation. Nous sommes chez les Spiritains, Rue Lhomond à Paris 5e.

Samedi 16 mars pour les catéchumènes qui recevront le baptême ou la communion, voir les deux pour certains durant la veillée pascale, dernière étape : la Réconciliation. Nous sommes chez les Spiritains, Rue Lhomond à Paris 5e
Père Paul témoigne auprès de jeunes
Après quelques chants, nous écoutons le témoignage du Père Paul Grasseur missionnaire en Mauritanie qui dû apprendre l’arabe, à vivre, à partager, échanger, comprendre, recevoir de la population là où il y avait plus de musulmans que de catholiques. Il a fallu lire, méditer et débattre sur la Parabole du «  Fils Prodigue » en carrefour : Pas facile de ne pas être jaloux et de comprendre ce père !!

Le repas sera servi dans le réfectoire et partager avec les spiritains qui demeurent là mais aussi ceux de passage. Là l’échange se fera plutôt sur le football, le nouveau pape ou de leur avenir. A la chapelle les jeunes se préparent à faire leur démarche : recevoir le pardon. Bien des hésitations car ils n’ont rien à dire mais un se dévoue, le prêtre les aide et les autres suivront. Ils allument leur lumignon, lumière du pardon, une dernière prière en commun et il faut penser au retour. Très riche en émotion, leur vie chrétienne ne doit pas s’arrêter après avoir communié : il faut la vivre et l’approfondir.
Photos de groupe, jeunes et animateurs
                                                                                 
Yveline PATTY, Ste. Thérèse

 

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Tagged as:

jeunesse en quête de sens, pardon, catéchumènes jeunes, reconciliation

Estimez cet article

0